Aiiroh et ses icônes revisitées

Aiiroh est un street-artiste français, réalisant des œuvres très colorées et symboliques.
Sa matière première, la rue ! ou plus précisément ce qu’on y trouve : l’artiste récupère les affiches diverses et variées pour réaliser des collages, auxquels il appose sa touche “d’optimisme et de couleur”. Aiiroh utilise également une technique de “dripping” empruntée aux plus grands tels que Jackson Pollock et qui consiste à laisse couler ou goutter des filets de peinture sur la toile.

Unforgettable d'AiirohOeuvre Spraying Love Aiiroh

Unforgettable, 2017 – 116 cm x 88 cm

Spraying Love, 2017 – 120 cm x 80 cm

Il aime à revisiter les icônes de la culture Pop Art et son époque. Il met ainsi en scène Brigitte Bardot, l’emblématique Campbells Tomato Soup d’Andy Warhol, ou encore la sculpture LOVE de Robert Indiana.

Certaines de ses œuvres témoignent d’une volonté de mise en contraste des différentes époques et leurs codes culturels respectifs. C’est le cas de cette sculpture d’Arès, dieu de la guerre dans la mythologie grecque ; se dressant de son élégance antique, Aiiroh lui confère un style très moderne, lui revêtant un habit de graff et d’affiches et le parant de véritables cristaux Swarovski.

Oeuvre Ares AiirohStreet Love Aiiroh

Arès, 2017 – 93 x 37 x 37 cm

Street Love, 2017 – 120 cm x 120 cm